Menu
Connexion
Retour aux articles


(article rédigé et publié le Samedi 16 Mars 2024 )


Salut,


Les indices ne cessent de monter depuis le début de l'année : la question totalement légitime d'un arrêt et d'un retracement se pose .


Les raisons de ce mouvement ascensionnel sont multiples et variées .


Citons :


*le FOMO (ou peur des gérants de passer à coté d'un rallye ) : la hausse s'auto-alimente .

* l'intelligence artificielle au sens large, couvrant des sociétés concernées de près ou de loin par cette thématique : Nvidia, ASML ou Schneider notamment .

* l'anticipation de baisse des taux par la FED et BCE d'ici quelques mois .

* on se redirige vers des actifs plus risqués au détriment des obligations

* des résultats d'entreprises plutôt bons dans l'ensemble

* des repondérations de titres dans des indices qui ont été délaissés : je pense principalement à LVMH dans le Stoxx50


Pour autant , si on raisonne en termes statistiques, on a déjà connu ce type de mouvement dans le passé.


Je m'appuie sur 2 éléments statistiques pour étayer ce propos :


Le premier est l'éloignement par le haut , de l'enveloppe bollinger supérieure à 500 semaines à 2 écarts types .

On a déjà eu dans le passé des éloignements à cette enveloppe de plus de 600 pts voire 800 pts . ( cf chart ci-dessous) .

Actuellement , le plus haut a été 8218 pts pour une valeur d'enveloppe boll sup 2 écarts types 500 semaines à 7565 pts, soit 653 pts au-delà de cette dernière .

Le chart ci-dessous nous montre que cet éloignement de 653 pts n'est pas le plus important :

on dispose alors encore d'une marge de progression .



Le 2nd élément repose sur l'écart 60 séances :


Que s'est-il passé en 2023 ?

un écart 60 séances qui sera resté principalement sous les 700 pts .


cad que l'écart sur 60 séances entre le plus haut et le plus bas sur le cac n'aura pas excédé les 700 pts majoritairement ( soit à peine 10%)


Qu'avons-nous en 2024 ?

un écart 60 séances qui tend à aller sur 1000 pts , voire au-delà.

On a eu en effet un plus bas actuel le 17 janvier à 7280 pts .

On peut alors aller 1000 pts plus haut, avant le 17 Avril 2024 ( soit 60 séances) cad à 8280 pts et davantage .


Statistiquement, la courbe en rose ci-dessous nous montre qu'un écart 60 séances de 1000 pts ou plus n'est pas du tout improbable, même si à la hausse on peut en effet admettre que cela est moins fréquent .

Autre point également : 1000 pts pour un cac à 6000 , ce n'est pas pareil que pour un CAC à 8000 .


Dans le 1er cas , cela représente 16.6% de l'indice .

Dans le 2nd cas, c'est 12.5% .


Ainsi, on le voit : statistiquement parlant, un CAC à 8218 pts (en plus haut actuel) n'est pas une aberration, ni une anomalie chartiste ou statistique .


Si on rapporte ce niveau aux précédentes raisons évoquées plus haut , alors l'indice peut connaitre encore une marge de progression .

Mais on a des niveaux importants à franchir .

Je vous ai mis une série de charts qui illustrent ces résistances fortes :


Selon moi ...

8250 sur le CAC

ou

18100 sur le dax

ou

5020 sur le Stoxx

ou

870-880 eur sur LVMH

ou

5180 puis 5200-20 sur le SP500


seront difficiles à franchir .


IL nous faut alors des garanties supérieures pour étayer cette tendance haussière, afin d'aller plus haut .

A ce titre, on n'a pas de référentiel connu puisqu'on fait justement de nouveaux plus hauts historiques sur la plupart des indices .


Sauf pour le Stoxx 50 .


Récemment sur X , j'ai mentionné en illustration ce chart ci-dessous : la période fin 2000 à fin 2021,

afin de définir les prochaines targets possibles sur le Stoxx50, vu que ce dernier est encore loin de ses plus hauts historiques .

Je considère que c'est l'indice à scruter dorénavant , surtout qu'on est depuis quelques heures sur un niveau psychologique fort : les 5000 pts (à plus ou moins 20 pts) .


C'est donc principalement ce niveau des 5020-30 qu'il conviendra de franchir pour générer une nouvelle extension de 1.5% à 2% environ sur les indices CAC et DAX , le prochain niveau-cible étant à 5120 pts sur le Stoxx50


J'appelle cela , avoir des garanties nécessaires, pour générer sur ces 2 indices du carburant afin de clôturer le 1er trimestre 2024, proche des 8350 pts sur le CAC .


On se retrouve sur la plateforme pour affiner ces anticipations et tenter de répondre à ces différentes problématiques


Tu peux avoir ces commentaires et analyses en live avant 8h50, toute la journée, en t'inscrivant sur la plateforme (accès gratuit depuis 2011) :


live-traders.fr/identification.html


A bientot

David







Analyses des Marchés