Menu
Connexion
Retour aux articles


Une anticipation bonne ...mais pour laquelle je suis passé complètement à côté .

Le but de cet article est aussi de mettre en exergue des dysfonctionnements entre anticipation et exécution finale considérant qu'on apprend autant de ces réussites que de ces erreurs .

Cette anticipation était fondée sur un range entre 4517-35 en bornes hautes et 4350-80 en bornes basses .
Vous avez cette analyse ici :

http://live-traders.fr/actualite--analyseetstrategiecac40avantlafedetlebrexit-55.html


Si on a eu en effet un test des 4517-35 , je suis complètement passé à côté d'une stratégie short, visant au moins un comblement du gap à 4440 .
En effet , cette anticipation reposait sur 3 éléments :


1) Sur le plan chartiste, on le voit : la zone 4517-4535 est le point de passage d'une résistance en rouge . Autant je pense qu'elle peut être franchie , autant je pense que cela ne peut se faire que sur la FED le 14 juin prochain ou bien une levée d'incertitude sur le Brexit .


2) L'autre argument repose sur la nature du mouvement de long terme baissier et cette pause de MT qu'on fait autour des 4430 .

Reprenons l'historique : fin janvier 2015 : Annonce du QE en Europe , le CAC passe de 4400-4500 à 5285 .
Incertitudes sur la Grèce, puis baisse des matières premières et doutes sur la croissance chinoise : l'indice recule sur 3890 au plus bas puis se stabilise .

Depuis ce point , on ne fait qu'osciller autour des 4430 c'est-à-dire le niveau depuis lequel le CAC a rebondi sur annonce du QE .

J'avais par ailleurs pris une image assez simple sur la plateforme http://www.live-traders.fr :

Depuis Janvier 2015 , l' évolution du CAC s'assimile à un sismogramme : on a eu un choc et contrechoc avec le QE dans un 1er temps (phase haussière ) et une série d'évènements remettant en cause non pas le QE , mais bel et bien les effets censés être induits par le QE sur la croissance (phase baissière ) .


Depuis ce test des plus bas à 3890, on digère ces 2 chocs opposés et on évolue comme un sismogramme dans des amplitudes qui tendent à se réduire autour d'un point d'équilibre (0 pour un sismogramme , 4430 pour le CAC) .

C'est ainsi que sur 4580 et 4600 le CAC est revenu par 2 fois sous les 4300 .

Ce dernier test des 4517-35 marque ainsi un autre test au-dessus des 4430 , mais avec une amplitude moins importante .

A partir de là, l'idée de fond matérialisée par le range en bleu reste toujours la même : on peut encore et toujours tricoter autour des 4430 , avec cette fois-ci une amplitude moindre qu'on peut estimer à 80-100 pts .

D'où ce range anticipé 4535 / 4350-80

La FED et/ou le brexit donnera le ton pour une sortie de ce range vers ou bien 4000 ou bien 4935 .

Je ne me prononce pas à cet égard sur la cible , mais considère qu'on a de bonnes chances d'aller sur 5000 courant 2016 , tant qu'on évolue au-delà des 4430

3) Enfin la dernière explication tient à une hypothèse de travail long terme sur le CAC depuis 2015:
l'indice évolue par palier de 500 pts :
3930 / 4430 / 4935 / 5430.
En outre sur 4430 actuellement, on est dans le bas d'un supposé 2nd range de 500pts ...Irons nous sur le haut de ce palier à 4935 ?
Réponse d'ici fin juin avec une cloture mensuelle au moins au-delà des 4610 qui en serait un bon signal .

On ne pouvait donc s'éloigner durablement des 4430 par le haut .

Si ainsi l'anticipation était bonne et reposait sur ces 3 points, je me pose encor la question de savoir pourquoi je suis passé à côté.


Quelques éléments d'explication :


1) La 1ère est liée à l'atonie qu'on a eu pu avoir depuis une semaine jusqu'à hier vendredi 3 Juin 14h29 : le CAC était complètement éteint et pour moi , on était déjà rentré dans une période de normalisation à la hausse : retracements constants, faibles écarts intraday et hebdo .

Vous avez plus d'explications dans mon intervention sur http://www.tvfinance.fr hier ici

http://bit.ly/24mjUUi


Ainsi passé 14h30 avec les chiffres de l'emploi US , j'ai été plutôt surpris par ce regain de volatilité nous conduisant à un écart habituel de près de 140pts sur le CAC en hebdo ( 4535 / 4497) , là où je tablais plus sur un range hebdo 'pépère de 85pts' = 4450/ 4535 .


2) La 2nde explication repose sur cette idée qu'une série d'anticipations doit prendre fin un jour .

Si vous me suivez depuis quelques semaines déjà sur l'ancien blog http://tradingsurcac.wordpress.com , vous savez que mon anticipation repose sur un découpage en fan line depuis le test des 4580 le 10 Mars dernier (voir en orange les lignes 1,2,3 ) .

A partir de là, on a un schéma d'évolution qui se dessine et on drive le CAC en mode GPS .

Dès lors, c'est environ 4 anticipations correctes de MT (baisse de 4580 à 4310 initialement prévu , et testé à 4230 , puis remontée sur 4530-4610 , puis retour sur 4245-75 et la dernière = remontée de 4285 à 4530 ) .

Il y a un moment , parce que je le sais depuis que j'analyse le CAC , je fais une sortie de route : c'est-à-dire que je me trompe sur une anticipation de marché .

Je pensais que c'était celle-ci : là où j'anticipais un range en bleu sous 4517-35., j'ai abandonnée cette idée maladroitement pour viser un plus haut sur 4600 .

Et au contraire , je n'ai pas pas parié sur un retour baissier au moins sur 4430-40 .

A tort :(

Donc anticipation de CT mauvaise, toutefois, pas de bobo au niveau du capital qui reste stable ....

On aura pu par exemple hier stoppé à 4480 une position longue initiée depuis 4475 sur la plateforme

Donc des stops courts, des tailles de lots réduite sitôt les 4517-35 auront été les principales précautions cette semaine .

Pas de gains, mais pas de perte, ...c'est le principal ...tant pis on fera mieux une autre fois .

Des regrets malgré tout sur une anticipation qui était actée . Le trading , c'est aussi cela .

Quid pour les prochains jours ?

Rien de changé : on doit ainsi tricoter autour des 4430 et je pense que ce niveau va servir d'aimant :

sitôt qu'on s 'en éloignera , sitôt on reviendra dessus , que ce soit après une extension haussière sur 4470-90 , ou que ce soit après une extension baissière sur 4350-80 .

et cela au moins jusqu'au 14 Juin avec la FED

La grosse inconnue va porter sur le niveau de volatilité et les écarts intraday . Va -t-on rester endormi ou bien aurons nous au contraire des mouvements et des directionnels marqués ?

J'affinerai ainsi jour après jour cette analyse sur la plateforme de suivi live dont vous pouvez avoir accès en vous enregistrant gratuitement sur l'onglet connexion . Vous recevrez par ailleurs l'ebook N° 2 sur les plans de trading .



Analyses des Marchés