Menu
Connexion
Retour aux articles


(article rédigé le 15 Mars 2019 à 21h00 )


Salut ,


Avant de te donner mon anticipation et analyse sur les marchés , une petite anecdote en introduction .


L'autre jour, j'étais au casino, à la roulette .


A un moment donné , une série de 8 noirs consécutifs est sortie.


Pas mal de joueurs qui s'étaient fait lessivér en jouant rouge (et qui étaient repérables aux nombreux 'Wallah' qu'ils lançaient :) ) ont alors fait des paris désespérés:

' ' Tapis sur rouge... ca vient bien tomber un jour , Wallah ''...


Que nenni....


9 ème noir, puis le 10 ème , puis le 11ème...agrandissant leur drawdown .


On passait alors au cran supérieur, question injure .

Des

'' Wallah sur la vie de ma mère (ou de ma grand mère) , c'est truqué ''

fusaient à tout va.... ;)


le 12 ème noir

le 13 ème noir


Au 14 ème coup , enfin le rouge daignait sortir, ....le bougre ;)


--------------------------------


Ce qui me permet de te faire le lien avec ce qu'on observe depuis 2 mois .


Non pas que la roulette , c'est comme le trading.


Non.


Je te parle plutôt de ces séries rares, certes, mais non exceptionnelles d' évènements identiques, qui interpellent, posent question , voire déconcertent .


Développons .


On entend ou on voit ici et là sur BFM, les réseaux sociaux , certains articles d'analystes ou au travers de stratégies contretendancielles (fortement perdantes depuis 2 mois à Andorre par exemple ),des interrogations diverses :


Pourquoi ca monte ?

Jusqu'où ca peut monter ?

A quand la consolidation ( un peu comme ce rouge qui ne sortait pas) ?

Cette hausse est -elle normale ?


Et , à chaque mouvement haussier important de quelques semaines, on a droit à ces mêmes questions déroutantes et conséquences parfois désastreuses :.....


......les ours se demandant où se situe le point haut, en tentant de le deviner , et se faisant à chaque fois tondre , leur égo prenant le pas sur la technique simple du suivi de tendance , évident.....


...... et les bulls se demandant aussi comment attraper ce marché, quasi insaisissable, avec la crainte de se faire prendre à revers .


Alors, répondons d'abord à cette question :


La hausse actuelle est-elle spéciale , voire anormale ?


Non, elle est comme toutes les hausses , qu'on a connues dans le passé, et qu'on reverra dans le futur , cad tout à fait normale et absolument pas exceptionnelle .


Relativisons et raisonnons en termes statistiques :


Quelle est la probabilité de voir en 7 -12 semaines, une hausse de 600-800 pts sur le CAC40 ?


Je t'ai mis un 1er chart ci-après en hebdo du CAC 40 depuis fin 2014 .


On peut recenser 4 mouvements significatifs de ce type :


A partir de décembre 2014 : avec anticipation et intégration du QE par Draghi:


de 4100 à 5215 ( plus de 1100 pts),


puis fin 2016 avec l'élection de Trump de 4350 à 4930 ( presque 600pts),


puis 5040 à 5640 (600 pts),


enfin, ce mouvement de 800 pts de 4600 à 5405 ( en ce jour)


A chaque fois , 7-12 chandeliers hebdos que je t'ai mis en évidence dans les cercles en noirs.



La question qui nous préoccupe donc actuellement porte sur une X ème semaine de hausse et l'atteinte possible ou pas de nouveaux plus hauts .


Comme dans l'analyse de la semaine dernière ici ,

https://live-traders.fr/actualite--indicescaseprecise-185.html

il convient d'identifier les forces, carburants et relais pouvant nous conduire une centaine de points plus haut.


Résumons en 2 lignes mon interrogation principale au 15 Mars :


Sur quelle résistance de MT ou LT dois-je fixer un hypothétique point haut avant une éventuelle consolidation ?


Si tu relis ma dernière analyse, je fixais une résistance en daily calculée par une pente baissière de 5.8 pts / semaine, depuis 2018 reliant 5655 et 5546.


Elle passait alors sur le niveau atteint en cloture : 5400-5410 .


L'idée de fond la semaine dernière consistait à viser au moins ces 5352-85 via un retour du SP500 sur 2820-15 et une formation de double top sur AXA

(revoir le chart du 8 mars ci-après) .

On cherchait aussi une reprise des bancaires et des valeurs ayant consolidé comme Peugeot)....


Sauf que ...


1) le SP500 semble casser sa résistance des 2820 (pour ensuite aller sur 2870-75 )

Et, si je poursuis mon raisonnement, l'indice SP500 peut aller sur 3000, sur ce breakout des 2820 (soit quelques 5% supplémentaires) .


Par report, sur le CAC , on aurait une hausse du même ordre ?


ou bien à l'inverse ne va t-on pas connaitre une conso sur ces 5550 ( soit une hausse de 3% environ de 5400 à 5550 ) ?


2) je penche de plus en plus vers un haut de mouvement sur la RESISTANCE MONTHLY (cf chart ci-après à 5550-5500 )


Ainsi , il ne faudrait pas prendre en compte la daily calculée mathématiquement .


3) les valeurs bancaires qui restent sous une oblique baissière depuis début Mars, sont sur le point de casser par le haut .


Je t'ai mis l'évolution du titre Société Générale en daily et la formation d'un canal baissier en 3 vagues .


Ne peut -on pas alors aller au delà des 28 eurs , afin de réaliser un retracement de 50% du mouvement baissier sur les 30-31 eur ?


Ce mouvement haussier sur les bancaires donnerait du relai au CAC pour prendre aisément 2-3% supplémentaire (soit 5520-50 à chercher) ?


On voit que la réponse à cette question sur le haut de ce mouvement dépend notamment de la réaction du CAC au passage des 2820 sur le SP500 .


Et, cela semble être en cours , si on prend la cloture hebdo de ce soir (2822), ouvrant la voie aux 2872-75 soit près de 2% supplémentaires ....et validant l'installation du CAC au-dessus des 5420 avec ces 5500-50 à viser pour la semaine prochaine .



On saisit mieux les forces et enjeux en présence.


Avec cet article, je revois ainsi ma copie sur la zone haute à aller chercher et à partir de laquelle en effet, on pourrait 'commencer à envisager un début d'arrêt , donc de construction de stratégie short légère '


Cela signifie que dès lundi matin 9h00, il va falloir vite trancher sur la résistance à choisir :


la daily sur 5410-20 ?

ou bien

la monthly à 5550-5520 ?


De là , bien entendu découle la construction du swing sur une installation ou pas au-delà des 5420 pour ainsi chercher 100 pts au delà : autour des 5520 pts en gros .


Comment alors je compte aborder les stratégies...


....En intraday ....comme la semaine dernière :


cad que l'idée de fond consistera à choisir une borne d'incrémentation basse , pour rejoindre la borne haute de l'incrémentation supérieure.

(exemple de 5254 à 5315-20)


Rappel :

Le CAC évolue par palier de 130 pts :


On a eu 5190 à 5320 .


On vient de franchir par le haut ces 5320 .


On doit donc évoluer entre 5320 et 5450 avec des incrémentations tous les 32 pts ( 1 quart de palier)


soit en bleu ci après : 5320 = 5352 = 5384 = 5416-20 = 5448-52 = 5480 =5512 = 5544-50....


....En swing, chercher les 5500-5520 tant qu'on évolue au-delà des 5420 avec une invalidation définitive sous 5380 .


On pourra alors ouvrir en calls Avril au delà des 5420 ( on joue le breakout) et couvrir en futures avec stop serré sous 5400 ( en intraday uniquement pour des petits écarts shorts)


Enfin, à noter sur l'ut 15 le canal en noir RS qui tend à matérialiser un plus haut ponctuel à 5448 à partir duquel on pourrait temporiser quelques heures à plat .


Quid du DAX ?

Cette semaine , si la stratégie consistait à acheter autour des 11525 , tant que 11390 n'était pas cassé, on voit que le cousin allemand peine à monter .


Je préfère encor le CAC pour cette semaine car il dispose d'un momentum meilleur . Concrètement , la zone des 11720 / 11830 est une zone large de résistance . Cad que pour véritablement envisager un breakout de la résistance R en rouge ( cf ci-après), il faudrait vraiment passer au-delà des 11830 pts.


Pour résumer : pas de DAX cette semaine et cette question centrale :


breakout ou pas des 5420 pour rejoindre les 5500-5550 par la suite ?

Telle est la question qu'on doit se poser désormais .


Réponse probablement dès lundi sur la plateforme


bon wknd

A Lundi

David



Analyses des Marchés