Menu
Connexion
Retour aux articles


Dans cet article , tu trouveras les 7 points te permettant d'optimiser ton trading sur le long terme, et de faire partie des 5 % de traders gagnants.


Ces points seront dans un pdf proposé dès la mi Septembre 2019 pour toute inscription sur la plateforme.





1 ) Ne choisis qu'un seul actif à trader et cherche à capitaliser en expérience sur plusieurs mois , années , en observant ses réactions à l'environnement général économique, psychologique , boursier, etc....


Exemple pour ma part : le CAC , le DAX .


Il n'y a donc pas de marché qui présente ou pas des opportunités à tel ou tel moment . Tout marché peut être tradé à chaque instant de l'année.


Il faut juste définir , reconnaitre et appliquer un set up d'intervention adapté à la phase.


Objectif: faire corps avec ton marché /actif pour mieux le comprendre et l'anticiper.



2) Choisis une stratégie selon la phase d'évolution de ton actif:


Les combinaisons les plus utilisées sont présentées dans le tableau ci-dessous , au nombre de 12 .


Note entre 1 et 5 la stratégie avec laquelle tu es le plus en adéquation


1= J'aime un peu / je ne me sens pas vraiment à l'aise


5 = J'aime énormément/ je me sens très à l'aise


Dans mon cas, par exemple , si le scalping n'est pas trop ma préférence, (1) , en revanche , je me sens plus à l'aise dans le suivi tendanciel haussier en swing et intraday (5)


A ce stade , la majorité de ceux qui tradent ( débutants ou pas ) ne connaissent pas leur point fort et leur point faible .


Ce tableau doit être rempli avec le plus d'objectivité et de recul possible.


3) Avoir une approche fractale , c'est-à-dire reconnaître des schémas d'évolution récurrents où intervenir et identifier le potentiel de points ou pips à prendre par mois .


A ces schémas, doivent être associés des set ups ou process d'intervention précis .Cela sous-entend la définition de paramétrages : moyennes mobiles, indicateurs, unités de temps choisis, couleurs, etc....



4) Ne pas trader uniquement sur la composante PRIX : on peut trader aussi sur la composante TEMPS et VOLATILITE .


Rentre en jeu ici l'emploi des options Monep et de stratégies de couverture possible (sauf en scalping)



5) Définir son money management .


La taille des positions est fonction de la probabilité de réussite, de la phase de marché , de la stratégie choisie, de la volatilité , de l'espérance de gain, du moment (avant par exemple une statistique importante), etc....

Le money management ne doit pas se construire trade après trade , mais sur une série minimale de 10 voire 20 trades consécutifs .


Il doit bien entendu cibler l'une des 12 combinaisons possibles présentées ci-dessus. Idéalement , il faut chercher à construire des gains curves (ou courbes de gains) pour chacune des 12 stratégies .


Ce qui signifie concrètement que, suite à un retour de notre actif dans un marché haussier , les gain curve relatives au marché baissier sont interrompues et seront reprises plus tard , quand notre actif redeviendra à nouveau baissier .


La Taille (T) de position est fonction de ta probabilité (P) d'avoir raison sur la volatilité du marché (V)

Soit : T = P/ V

Plus la probabilité (P) d'avoir raison est importante dans un marché peu volatile (V) , et plus on peut prendre une taille de contrats importante (T) .

6) La gestion de tes émotions

C'est certes un élément clef, mais dont l'importance peut être diminuée selon le respect des 5 points présentés ci-dessus .



En effet, la question est la suivante :

Pourquoi trader un actif dans une phase qu'on ne maîtrise pas?

Pourquoi s'infliger des souffrances psychologiques inutiles en tradant l'inconnu?



Le conseil que je te donne est de te centrer sur ce que tu connais le mieux.



A partir de là , tu supprimes déjà de nombreuses incertitudes et sources d 'erreurs possibles .


Avant de parler gestion des émotions ou de techniques , ou avant de savoir si tu es fait pour le trading , définis d'abord précisément chacun des 5 points précédents .



Les mots ou expressions : «cupidité», «envie de te refaire rapidement après une perte», «impatience», «couper trop tôt»,etc..... te paraitront alors vite étrangers.





L'humilité, importante en trading, découlera naturellement des points précédents:

N'essaie pas d'être le trader « qui-voit-tout-qui trade-tout-quisait-tout-qui-a-des-performances-de-folie », mais développe tes capacités de trading sur une seule spécialisation :



1 actif, 1 ou 2stratégie appliquée à ce dernier



Enfin, apprends à raisonner en variation de ton capital en pourcentage etnon plus en euros .



7) Avoir des objectifs réalistes et ne pas placer ses objectifs avant ceux du marché

Il faut ainsi savoir précisément la place du trading dans sa vie :simple passe temps ?

Une source de revenus complémentaire ? faire fortune ? une source de revenus importante mensuelle ? Etc ….



Il faut enfin garder du recul sur tout ce qui est véhiculé sur letrading par les réseaux sociaux : la vérité est qu'il n'y aaucune vérité .



La discipline est jeune : le trading auprès des particuliers s'estdéveloppé depuis la fin des années 1990 avec internet, soit tout juste 20 ans .



Il n y' a ainsi aucune limite, hormis celle qu'on te donne ou qu'on tefait croire .




Conclusion



Cet ebook te donne les grandes lignes pour définir et améliorer ton trading sur le long terme .



Sur la plateforme http://www.live-traders.fr, tu peux retrouver chacun de ces 7 points séance après séance pour en apprendre davantage



A bientôt

David

Analyses des Marchés